top of page
  • Photo du rédacteurPaula Alexander

Améliorez vos Descriptions : Captivez vos Lecteurs dès le Premier Regard

Passage obligé pour planter le décor de ses romans, les descriptions sont difficiles à écrire car plus qu’un dialogue ou une scène d’action, elles risquent d’ennuyer le lecteur.


Elles sont la vitrine de votre livre, l'accroche qui attire l'attention et incite à la découverte. C'est pourquoi il est essentiel de les soigner avec le plus grand soin.


Alors comment faire pour donner suffisamment de détail au lecteur pour qu'il plonge avec vous dans l'univers, sans le faire bailler et le pousser à sauter des passages trop long?


Photo de Inga Seliverstova/Pexels

Capturez l'Essence de votre Histoire

La clé d'une bonne description réside dans sa capacité à capturer l'essence même de votre histoire en quelques phrases percutantes. Réfléchissez à ce qui rend votre livre unique : son intrigue palpitante, ses personnages complexes, son ambiance envoûtante. Utilisez ces éléments pour créer une description qui intrigue et suscite la curiosité.


Soyez Concis et Évocateur

Moins c'est souvent plus quand il s'agit de descriptions. Évitez les phrases longues et alambiquées au profit de phrases courtes et percutantes. Utilisez des mots évocateurs qui évoquent des images vivantes dans l'esprit du lecteur. Laissez place à l'imagination en laissant certaines choses implicites, mais assurez-vous que l'essentiel de votre histoire est clair.


Utilisez le Pouvoir des Mots

Les mots ont un pouvoir immense. Choisissez-les avec soin pour créer une atmosphère qui reflète l'essence de votre livre. Utilisez des adjectifs et des verbes puissants pour donner vie à vos personnages et à votre monde. Évitez les clichés et les descriptions génériques ; recherchez des tournures de phrases originales qui captivent l'attention.


La vue mais pas que. Pensez Ouïe, odorat, gout, toucher

Quand on parle description, on a souvent tendance à penser qu'il suffit de décrire ce que l’on voit. Pourtant, nous avons cinq sens pour appréhender notre environnement. Vous devez faire appel à vos cinq sens quand vous écrivez aussi.


Par exemple, votre héros se rend dans une boulangerie. Au lieu de décrire précisément le comptoir, la disposition de la vitrine, .... parlez plutôt d'odeur, de couleur, ...


Procédez de même pour décrire des lieux. Une vielle maison? Au lieu de détailler les moulures du plafond, parlez de l'odeur de cire par exemple, de la poussière qui peut faire éternuer votre héros, ou encore du craquement du plancher sous ses pas.


Pensez aux petits détails

Comme pour la description de vos personnages, ne tombez pas dans le piège de la liste de course. Ne perdez pas de temps à décrire précisément tous vos lieux. Pensez détails. Qu'est-ce qui va rester dans l'imaginaire de votre lecteur?


Utilisez le ressenti

Le ressenti du personnage quand il arrive à un endroit, en dit beaucoup sur son environnement.

Est-ce qu’il frissonne dans l’atmosphère humide?

Est-ce que la poussière accumulée au fil des années le fait éternuer ?

Est-ce qu’il se sent immédiatement à l’aise ou au contraire saisi d’angoisse ?

Est-ce que la pluie diffuse dans l’atmosphère une odeur de terre humide qui lui rappelle son enfance?

Est-ce que la chaleur assèche sa gorge à chaque respiration ?


Décrivez les lieux essentiels

Et surtout la description fait partie de l'intrigue! Ne perdez pas de temps à décrire un lieu s'il n'apporte rien à votre récit. La boulangerie du coin de la rue ne mérite son petit paragraphe que si un élément clé et important s'y passe. Sinon, ne perdez pas votre temps!

Décrivez dans l’action

Plutôt que de commencer votre scène par un long paragraphe descriptif, présentez l’environnement à travers les actions du personnage.

Par exemple, lorsque votre héros arrive dans un nouveau lieu, ne passez pas un paragraphe entier à décrire ce lieu, avant de commencer l'action. Mais distillé des éléments de décors au fur et à mesure. Il tire une chaise pour s'assoir? Profitez en pour dire si elle est en bois, métallique, récente, froide, confortable, ....

Attention cependant à ne pas "couper" l'action par des descriptions trop nombreuse. Si votre héros est en plein milieu d'une scène de combat, ce n'est pas le moment de vous attarder sur la description de son environnement. Mais par exemple, s'il chute au sol, vous pouvez glisser qu'il est dur ou froid par exemple, ou bien que sa chute est amortie par un tapie ou des branchages,...


Comment s'inspirer pour mieux décrire:
  • En créant des tableaux d'inspiration

Avouons le, il est plus facile de décrire quelque chose que l'on peut visualiser. J'ai pour habitude de faire des tableaux d'inspiration pour mes romans. Ils m'aident dans mes description.


  • Lisez et inspirez vous

Lire des œuvres qui vous plaisent permet d’intégrer les codes du genre de votre roman, et à l’inverse, d’identifier les syntaxes maladroites à ne pas reproduire.


Testez et Révisez

Une fois votre description écrite, prenez du recul et relisez-la avec un œil critique. Est-ce qu'elle capte vraiment l'essence de votre livre ? Est-ce qu'elle intrigue et suscite la curiosité ? N'hésitez pas à demander l'avis de vos proches ou de vos collègues auteurs. Et n'ayez pas peur de réviser et de retravailler votre description jusqu'à ce qu'elle soit parfaite.


En suivant ces conseils simples, vous pourrez créer des descriptions qui captivent vos lecteurs dès le premier regard et les incitent à plonger dans votre histoire. Alors, prenez le temps de peaufiner vos descriptions et laissez-les briller comme les joyaux qu'elles sont.





Comentarios


bottom of page